AfriquePolitique

Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) est hospitalisé dans une clinique privée de Bamako

L’ancien Président y a été transporté mardi 1er septembre en fin de journée.

L’ancien Président malien a été transporté mardi 1er septembre en fin de journée à la clinique Pasteur. L’établissement privé de la capitale est encadré par les militaires du Comité national pour le salut du peuple (CNSP). Il aurait été victime d’un malaise, dont les symptômes s’apparentent à ceux d’un accident vasculaire cérébral.

La santé de l’ex Chef d’État aurait été fragilisée par la séparation d’avec ses proches et la coupure de ses moyens de communication, ses téléphones lui ayant été confisqués par le CNSP dans sa résidence de Sebenikoro le 28 août. Une fois son état de santé stabilisé, Ibrahim Boubacar Keïta a demandé, sans succès, à être transféré dans un autre hôpital, le Golden Life American Hospital.

Le CNSP a toutefois donné son accord à une évacuation vers l’étranger, à condition que le Président renversé soit en état d’être déplacé.

C’est ici le point des discussions entre les médecins d’IBK et la famille de l’ancien Président. Dans l’hypothèse où les médecins de la clinique Pasteur déclarent IBK en état d’être évacué, deux destinations sont privilégiées par sa famille. Soit, Abu Dhabi, capitale des Émirats arabes unis, où IBK effectue régulièrement des séjours sanitaires, soit la France, bien qu’aucune demande officielle n’a encore été enregistrée par les autorités françaises.

Teria News

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page